CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

Tout pour le plaisir de l’Homme

2

Sommaire

Il y a peu, nous avons fait une sortie familiale dans une ferme pédagogique.

Il faut dire que je n’avais jamais mis les pieds dans ce genre d’endroit. Je n’avais aucune idée d’à quoi m’attendre. Mais le spectacle auquel nous avons assisté est somme toute parfaitement désolant.

Pas de maltraitance avérée comme on dit, mais tout de même une impression que l’aspect pédagogique a complètement été foiré. Déjà car il s’agit plutôt d’un zoo en libre circulation. Il n’y a pas de guide pour expliquer quoi que ce soit.

J’ai vu des animaux tristes, résignés à leur sort. Pour les « petites chèvres », comme la pancarte le dit, cela consiste à se faire caresser par tous les enfants du coin. Vu de loin, on pourrait se dire qu’il y a pire dans la vie.

Mais ce qui me choque, c’est cette mise en scène destinée à amuser l’humain et ce dès son plus jeune âge, en dépit de tout ce que peut montrer l’animal.

Des chèvres caressées certes, mais qui clairement préférerait manger un peu de foin tranquille. Certaines préfèrent se cacher sous les pilotis de leurs cabanes pour ne pas se faire toucher, d’autres osent mettre quelques coups de cornes pour écarter les enfants, coups vite esquivés grâce au geste d’un papa ou d’une maman faisant virevolter sa progéniture comme un trapéziste.

Des enfants et des parents qui ne pensent au final qu’à toucher ces petites bêtes. Qu’est ce qu’on s’amuse … en levant les yeux, on voit quelques parents qui se demandent tout comme nous ce qu’ils font là, mais honnêtement ils sont rares.

Je vois des poneys qui trainent des sabots, qui n’ont aucun intérêt pour une quelconque interaction.

Je vois des enfants agglutinés autours de la cabane des lapins pour essayer coute que coute de les toucher. Les lapins sont terrorisés à l’intérieur.

Ça ressemble a s’y méprendre aux scènes de the walking dead, avec des zombies agglutinés autours, bien décidés à vous attraper pour vous bouffer le cerveau…le spectacle est hallucinant …choquant 😳…le sang en moins j’en conviens.

Finalement, ce sont les gros animaux qui sont les mieux lotis. Jugés trop dangereux pour le public, ils sont peinards dans leurs enclos et personne ne vient les embêter.

Les oies aussi elles sont tranquilles. Qu’est ce que vous voulez, on dit que les oies sont « méchantes ». Elles ont raisons les oies en fait.

En fait, ils ont de la chance les gros animaux.

Les autres sont exploités pour amuser la galerie. Endurer jour après jour toutes les idioties qu’on leur impose. Clairement, j’ai vu des animaux qui en avait marre de nos conneries, marre d’être là. Certains se rebellent, d’autres se mettent dans leurs bulles.

On peut dire qu’ils ont une vie pourrie dans leur prison dorée.

Une forme de souffrance qui échappe complètement au regard du grand public, trop concentré à prendre des photos pour les poster sur les réseaux sociaux.

En bref, en triste spectacle basé sur l’exaltation d’une seule espèce au détriment des autres.

J’ai envie de dire que le contrat n’est à mon sens pas rempli. Aucune pédagogie là dedans. ça aurait pourtant été l’occasion d’apprendre à ces enfants à respecter un animal qui ne veut pas venir, à laisser tranquille un animal qui mange, etc.

C’est sûr que ce n’est pas en apprenant ces valeurs à nos enfants que nous arriverons à faire évoluer les mentalités : les respects des animaux, humains comme non-humains.

Et pourtant, ça commence par là…

Nos contenus vous font écho ?

Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Nous suivre
Partager
Partager
Suivez-nous

Nos contenus vous font écho ? Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
Education et comportement

Parlons cadre et discipline

S’il y a bien un sujet qui revient inlassablement dans le monde de l’éducation canine (enfin pas que), c’est celui du cadre et avec lui,

Lire la suite
accueillir-emotion-chien
Réflexions

Accueillir ses émotions

S’il y a bien une chose qui unit tous les animaux, c’est notre dépendance aux émotions. Tantôt jouasse, tantôt colère, tantôt tristesse, tantôt peur, elles

Lire la suite
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
accueillir-emotion-chien
Réflexions

Accueillir ses émotions

S’il y a bien une chose qui unit tous les animaux, c’est notre dépendance aux émotions. Tantôt jouasse, tantôt colère, tantôt tristesse, tantôt peur, elles

Lire la suite

You cannot copy content of this page