CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

Avoir des préférences sociales ne fait pas de notre chien un être asocial

3

Sommaire

Je suis toujours étonné de voir à quel point l’humain est obsédé par le fait que son chien s’adapte parfaitement à tout.

Une obsession pour l’emmener absolument partout. Il faut que le chien puisse nous suivre dans toutes nos aventures. A la plage, chez les amis, dans les repas de famille, au resto, au match de tennis des enfants, etc.

Qu’on soit bien clair : je ne suis pas en train de dire « Bouh pas bien » à tout ceux qui ont un chien qui roupille sous la table d’un restaurant.

La question que je pose est simplement : est-ce que lui il y prend du plaisir ?

Selon la réponse, on se demandera alors « est ce que finalement ça serait pas mieux de lui foutre la paix et de le laisser peinard à la maison ? »

Il y a fort longtemps, notre chienne nous suivait quasi partout. Un repas de famille ?

Pas de problème. Elle se pose et roupille. Mais objectivement, prend-t-elle vraiment du plaisir à essayer de dormir dans le bruit et tout le tointoin. Pas sûr.

Depuis quelques années, on a décidé de la laisser au calme. C’est quelque chose qui étonne toujours les gens. « ah bon mais pourquoi vous l’avez pas pris ? ».

Déjà parce que c’est pas tes oignons (nan mais oh !) et deuxio parce qu’en fait autant rester dans un environnement familier plutôt que de lui imposer du bruit et la certitude d’être dérangée toute la journée.

Mais cette obsession n’est rien face au désir irrépressible que son chien aime tout les chiens de la terre entière. Que dis-je, de la galaxie. Non. De l’univers !

Cette volonté absolument incontrôlée de vouloir à tout prix que son chien s’entendent avec tout le monde. J’ai envie de dire, et nous ?

« Est ce que vous aimez tout le monde ? »

La réponse est toujours négative.

A titre personnel, je n’aime pas les gens qui prennent toute la place. Pas ceux qui prennent toute la place dans le lit hein, ceux qui parle fort, qui occupe tout l’espace social, qui ont toujours un « avis éclairé » à donner (surtout sur des sujets où ils sont à la ramasse), ceux qui ont toujours raisons, etc.

Je préfère largement la compagnie des personnes posées, à qui on peut échanger, débattre. Qui ne sont pas dans le tape à l’oeil.

Est ce que ça fait de moi quelqu’un d’asocial ?

Bien sûr que non. J’ai simplement mes préférences.

Et pourtant j’ai déjà apprécié la compagnie de personnes très extraverties, à l’exact opposé de mes préférences habituelles.

La seule constante dans tout ça : c’est que je me sentais bien avec.

Nous avons le droit. Notre chien a le droit lui aussi.

Pour ma chienne, les choses sont assez similaires. Elles préfèrent largement les individus posés qui prennent le temps de communiquer lors des approches. Elle n’apprécie gère les jeux à haut niveaux d’énergie lorsqu’il y a des congénères.

Elle a le droit, et elle le communique très bien à ceux qui prennent la peine de l’écouter.

Elle préfère généralement rester tranquillement seule plutôt qu’aller vers des inconnus.

Ça ne fait pas d’elle un chien pas sociable. Ça fait juste d’elle un chien qui a ses préférences. Qui a besoin de temps pour se sentir à l’aise avec l’autre. C’est quelque chose qui se respecte.

Ce qui ne l’empêche pas de partager un couche couche avec bon copain, où d’avoir un crush même si le chien en question ne répond pas à ses critères habituels.

Finalement, elle se sent peut-être tout simplement bien avec ces individus un peu en dehors de SA norme à elle.

Nos chiens sont comme nous. Ils ont leurs préférences (sociales et pas que). Ils en ont parfaitement le droit. A nous de les respecter.

Nos contenus vous font écho ?

Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Nous suivre
Partager
Partager
Suivez-nous

Nos contenus vous font écho ? Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
mon chien sait qu'il a fait une bêtise
Mythes et idées reçues

Mon chien sait qu’il a fait une bêtise !

Vous êtes vous déjà dit que votre chien avait sans doute fait une bêtise juste en voyant sa tête ? Ah le regard coupable. C’est quelque chose que l’on entend souvent dire, le fameux «  il sait qu’il a fait une bêtise, ça se voit à sa tête ». Pourtant, il s’agit d’un énorme anthropomorphisme.

Lire la suite
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite

You cannot copy content of this page