CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

Mon chien sait qu’il a fait une bêtise !

3

Sommaire

Vous êtes vous déjà dit que votre chien avait sans doute fait une bêtise juste en voyant sa tête ?

Ah le regard coupable. C’est quelque chose que l’on entend souvent dire, le fameux «  il sait qu’il a fait une bêtise, ça se voit à sa tête ». Pourtant, il s’agit d’un énorme anthropomorphisme.

mon chien sait qu'il a fait une bêtise

Les sentiments sont définis comme une combinaison d’émotions fondamentales. Ces dernières se retrouvent chez l’ensemble des mammifères. A l’inverse, certains sentiments, comme la culpabilité, nécessitent des fonctions cognitives très poussées. Pour la culpabilité : avoir conscience du bien et du mal et se mettre dans la tête de l’autre.

On sait aujourd’hui que les chiens n’en sont pas capables. Pour ce qui est du regard coupable, on sait qu’ils réagissent seulement à notre état émotionnel. Lisant la colère en nous, ils cherchent simplement à éviter le conflit et essayent de nous apaiser.

Pas convaincu ? On développe.

Expériences d’Horowitz ainsi qu’Hecht, Moklosi et Gacsi

Dans ces expériences, les propriétaires sont invités à poser une friandise au sol et à demander à leur chien de ne pas la toucher avant de quitter la pièce. 4 situations possibles :

  • le chien mange la friandise
  • le chien mange la friandise mais quelqu’un en remet une pour faire croire au propriétaire que le chien ne l’a pas mangé
  • le chien ne mange pas la friandise
  • le chien ne mange pas la friandise mais quelqu’un l’enlève pour faire croire au propriétaire que le chien l’a mangé

Lorsque les propriétaires reviennent, ils doivent dire si leur chien à oui ou non mangé la friandise. Le constat est édifiant :

  • Qu’ils l’aient mangée ou non, les chiens prennent tous un « regard coupable » lorsqu’il n’y a pas de friandise par terre
  • Qu’ils l’aient mangée ou non, aucun chien ne prend de « regard coupable » lorsqu’il y a une friandise par terre

On constate donc que les chiens réagissent simplement aux (micro)expressions de leurs propriétaires pour les apaiser.

Voir aussi : Les signaux d’apaisement chez le chien.

Biais de confirmation

Ils sont bien gentils les scientifiques mais n’empêche que quand mon chien fait ce regard, il a vraiment fait une bêtise !

En fait il y a plusieurs phénomènes qui faussent notre perception des choses. La première est ce qu’on appelle le biais de confirmation, qui est très connu en psychologie humaine.

Vous êtes vous déjà dit que depuis que vous aviez acheté le dernier iPhone, tout le monde l’avait aussi acheté…bande de copieur ! N’empêche que vous avez bien fait car il est vraiment bien ce téléphone !

C’est ça le biais de confirmation : une tendance instinctive de l’esprit humain à rechercher en priorité les informations qui confirment sa manière de penser, et à négliger tout ce qui pourrait la remettre en cause. C’est une altération de la lucidité. Rassurez-vous, personne n’y échappe 😉

Ainsi, vous n’avez juste pas mémorisé toutes les fois où, lorsque vous rentriez du travail, il avait pris ce regard et où il n’y avait pas de bêtise. De fait, lorsque vous vous détendiez après votre tour d’inspection, votre chien ajustait son comportement sans même que vous ne vous en rendiez compte.

Anticipation

Il est démontré que le chien a une mémoire associative. Pour reprendre l’exemple des bêtises durant les absences, il a pu apprendre qu’il se fait gronder lorsqu’il y a un pipi au sol et qu’à l’inverse, il ne se fait pas gronder.

En revanche, les chiens sont parfaitement capables d’anticiper. Ils sont donc capables de reconnaitre le moment où vous rentrez et de faire le « regard coupable », car la situation s’est déjà répétée.

On sait aujourd’hui que le chien n’a pas de mémoire dite autobiographique, contrairement à nous. C’est cette mémoire qui nous permet de se rappeler ce que nous avons fait par le passé et accessoirement de se projeter dans le futur. Cela demande des compétences cognitives de très hauts niveaux qui ne se sont pas développés chez le chien durant son évolution.

Mais attention, cela ne veut pas dire que votre chien est bête pour autant. Nous avons seulement développé des capacités différentes 🙂

Au final, le regard coupable est une simple réaction à notre état émotionnel. Il s’agit d’une stratégie d’évitement du conflit que votre chien adopte. 

© Benjamin TREVISAN / CynRgie, éducation et comportement canin.

Références

Alexandra Horowitz, Disambiguating the “guilty look”: Salient prompts to a familiar dog behaviour, Behavioural Processes, Volume 81, Issue 3, 2009, Pages 447-452

Julie Hecht, Ádám Miklósi, Márta Gácsi, Behavioral assessment and owner perceptions of behaviors associated with guilt in dogs, Applied Animal Behaviour Science, Volume 139, Issues 1–2, 2012, Pages 134-142,

Charlotte Duranton, Le comportement de mon chien, 2021.

Nos contenus vous font écho ?

Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Nous suivre
Partager
Partager
Suivez-nous

Nos contenus vous font écho ? Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
Réflexions

Le calme, c’est quoi ?

Vaste sujet que de parler du calme. Pour certains, le calme consiste à apprendre au chien à ne pas bouger en présence d’un stimulus (un

Lire la suite
punir son chien
Education et comportement

Et si on parlait punition ?

Quand on parle d’éducation, il existe un gros clivage entre les adeptes du rapport de forces et ceux qui se placent dans une dynamique de

Lire la suite
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite

You cannot copy content of this page