CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

Mon chien, ce dominateur de canapé 2

2

Sommaire

Hey mes petits louveteaux (oui on prend les mêmes et on recommence, promis après j’arrête), pour être un bon chef de meute il est capital d’avoir de bonnes œillères et d’affirmer votre position tous les jours. Sans relâche

(attendez la suite avant de me jeter des cailloux 🙏🏼)

Parce que si vous ne le faites pas, vous allez forcément constater que Medor passe les portes avant vous, se couche où bon lui semble, se met à tirer en laisse voire toise un autre chien, le vilain !

Peut être même qu’il vient quémander à table ou monte sur le canapé le salopiaud 😱

Bref, quand vous n’êtes pas l’alpha, vous aller forcément constater que votre chien se comporte comme un « dominant » (du moins ce qu’on met dans cette case).

Sauf que … tout ça bah c’est dans votre imagination (keski raconte encore l’autre là …)

Oui vous avez bien observé. Oui votre chien a bien fait ce que vous avez vu. Vous n’êtes pas devenu fous (ouf…)

Mais votre cerveau n’a retenu que ce qui le confortait dans ce qu’il voulait voir (hein ?!)

Ça s’appelle le biais de confirmation. C’est un biais cognitif qui consiste à privilégier les informations confirmant ses idées préconçues ou ses hypothèses, ou à accorder moins de poids aux hypothèses et informations jouant en défaveur de ses conceptions.

Et c’est le gros soucis lorsqu’on analyse le comportement du chien via le spectre de la dominance : on va forcément observer quelque chose qui va le confirmer.

Idem si vous êtes persuadés que votre chien est soumis plutôt que dominant.

Idem si vous êtes persuadés que votre chien n’écoute jamais.

Idem si vous êtes persuadés que votre chien aboie tout le temps.

C’est ça le biais de confirmation. Une perception faussée de la réalité qui nous amène à se conforter dans une fausse croyance en dépit des preuves incontestables qui disent l’inverse.

Ô mais soyons honnête, tous le monde peut tomber dans le piège. C’est pas réserver qu’aux chef(fe)s de meute hein 😉

C’est pour ça qu’il est indispensable d’observer de manière rationnelle et quantifiable ce que fait notre chien sans faire de fausses interprétations.

Ça nous permet d’analyser de manière objective ce qu’il se passe sans être influencé par ce qu’on veut absolument démontrer 😉

Alors à retenir quand on ne comprend pas ce que fait notre chien ou pourquoi il n’écoute pas : on arrête les étiquettes, on observe factuellement ce qu’il se passe (comme une audio description à la télé), on ouvre ses chakras et seulement après on analyse l’ensemble

Nos contenus vous font écho ?

Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Nous suivre
Partager
Partager
Suivez-nous

Nos contenus vous font écho ? Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
Réflexions

Restons authentiques

De plus en plus, le monde canin prend une tournure scientifique. Les conseils, jadis emprunts de nombreux mythes, deviennent peu à peu basés sur les

Lire la suite
Education et comportement

A nos chiens « difficiles »

Aujourd’hui je voulais vous parler d’étiquettes : celles que l’on attribue à nos chiens, nos enfants, les autres d’une manière générale. « Têtue », « méchant », « gentil », « tyran »

Lire la suite
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
Education et comportement

Des robots ?

A l’heure où on parle de plus en plus du chien comme un être vivant sensible et sentient, il est pourtant paradoxal de constater que

Lire la suite
Education et comportement

A nos chiens « difficiles »

Aujourd’hui je voulais vous parler d’étiquettes : celles que l’on attribue à nos chiens, nos enfants, les autres d’une manière générale. « Têtue », « méchant », « gentil », « tyran »

Lire la suite

You cannot copy content of this page