CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

CYNRGIE LOGO 2

Comportement canin et bien-être
Accompagnement du chien et de l’humain

Repenser notre rapport au vivant

En combien de temps ?

2

Sommaire

Voilà une question qu’elle est pas vite répondue !

Une question légitime quand on investit du temps et de l’argent pour demander l’aide d’un professionnel.

Elle est d’autant plus légitime lorsque l’on me contacte à bout de souffle, après avoir vu 5 autres pro avant et que votre situation ne fait qu’empirer avec le temps.

Dans ce cas-là, elle me met d’autant plus mal à l’aise que vous êtes dans une attente de sauvetage et parfois même de défiance tant vos précédentes expériences ont élagué votre confiance…

J’adorerais répondre à cette question. Vraiment. Malheureusement j’en suis incapable. Pourquoi ?

Le binôme homme / chien : des êtres vivants

Avec du vivant, on doit composer avec les émotions, avec le rythme de chacun. Celles de votre chien et les vôtres.

Pour vous comme pour lui, on doit aussi composer avec vos variations d’humeur, votre fatigue, vos bons et vos mauvais jours, votre vitesse d’apprentissage, tous les imprévus de la vie quotidienne qui peuvent faire régresser subitement notre travail ensemble.

Parce qu’on doit faire avec vos possibilités et que le plus gros de la charge de travail (l’entrainement) vous reviendra. Et il arrive que la vie fasse qu’entre deux séances, on n’a pas eu assez de temps.

Car lorsqu’il y a des troubles du comportement, il va falloir comprendre à quel point les problèmes sont ancrés et quelles sont leurs causes.

Car un nombre de séances dépend aussi de votre confiance en vous, de votre besoin d’être rassuré, de votre désir d’être accompagné dans une situation où vous souhaiteriez du soutien même si je suis sûr que vous vous en seriez très bien sortie en autonomie.

Rythme de progression

Une chose est sûre, vous ne progresserez pas de manière linéaire. Peu importe le sujet, vous serez confrontés à des périodes de régression.

Qu’il s’agisse d’apprentissages en court ou de thérapie comportementale, la progression sera en dents de scie. Et c’est NORMAL tant il y a de paramètres en jeu. Mais avec l’aide d’un professionnel, vous serez à même de comprendre pourquoi et de continuer à progresser jusqu’à votre objectif final.

L’objectif de résultat : un obstacle

Donner un nombre de séances, c’est aussi nous mettre un objectif de résultat. Un objectif de résultat entrainera toujours une pression sur vos épaules ou celles du chien. C’est le meilleur moyen de parasiter notre travail et de ne pas progresser, ce qui est contre-productif.

Je ne fais d’ailleurs pas de forfait pour la même raison.

En bref, il y a mille raisons pour lesquelles je ne peux pas répondre à « en combien de temps ? ».

© Benjamin TREVISAN / CynRgie, éducation et comportement canin.

Nos contenus vous font écho ?

Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Nous suivre
Partager
Partager
Suivez-nous

Nos contenus vous font écho ? Vous avez envie de nous soutenir ?

voir plus bas
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
Education et comportement

Des robots ?

A l’heure où on parle de plus en plus du chien comme un être vivant sensible et sentient, il est pourtant paradoxal de constater que

Lire la suite
Articles liés
Sciences

Holisme, késako ?

Souvent, quand je parle d’approche holistique les gens me regardent avec des grands yeux Je pense que dans l’esprit collectif, ce terme a une consonance

Lire la suite
Education et comportement

Parlons cadre et discipline

S’il y a bien un sujet qui revient inlassablement dans le monde de l’éducation canine (enfin pas que), c’est celui du cadre et avec lui,

Lire la suite
Réflexions

Accepter nos différences

L’autre jour, je jouais avec ma fille à un jeu qui s’appelle « mon premier verger ». C’est un petit jeu de société coopératif où il faut

Lire la suite

You cannot copy content of this page